[Écriture et patrimoine] Journée d’étude « La traduction de l’italien en français à l’Age moderne : modalités et conséquences d’une professionnalisation »

  • 0

[Écriture et patrimoine] Journée d’étude « La traduction de l’italien en français à l’Age moderne : modalités et conséquences d’une professionnalisation »

Category : Non classé

20 janvier 2017, CESR

captureLe point de départ de cette journée a été offert par l’opposition, nettement dessinée par Jean Balsamo dans l’introduction à son répertoire Les traductions de l’italien en français au XVIe siècle (2009), entre les traductions de ‘cour’, effectuées dans les années 1530-1540, et les traductions réalisées à partir des années 1570 par des «professionnels des lettres (Belleforest, Larivey, Chappuys), attachés aux libraires et rémunérés à la tâche» (p. 35). C’est à ces traducteurs au «statut mercenaire» (ibid.) que sera consacrée cette Journée d’étude.

En conclusion de cette Journée, une intervention se proposera de continuer la réflexion qu’a fait naître la table ronde qui s’est tenue le 4 mars dernier au CESR dans le cadre du colloque consacré à Chappuys: « Éditer ces traductions aujourd’hui? ».

Programme

9h15 Accueil des participants
9h30 Introduction

Jean Balsamo (Université de Reims Champagne-Ardenne) : La traduction de l’italien, entre loisir lettré, engagement religieux et activité éditoriale (1575-1595)

Éditions, rééditions, retraductions

10h00 Alessandro Bertolino (Università degli studi di Torino) : A propos de quelques traductions de Boccace: aspects matériels des éditions et réception des ouvrages

10h30 discussion

10h45 pause

11h00 Francesco Montorsi (Universität Zürich) : Jacques Vincent traducteur ou de l’instabilité de « l’homme d’exercice »

11h30 Bruna Conconi (Alma Mater Studiorum – Università di Bologna): Arétin psalmiste entre Lyon et Paris : traductions, éditions, exemplaires

12h00 discussion

12h15 déjeuner

Professionnalisation et spécialisation : la traduction de textes scientifiques et techniques

14h30 Monica Barsi (Università degli Studi di Milano): La terminologie des imprese de Paolo Giovio en français dans les traductions du XVIème siècle

15h00 Luciano Formisano (Alma Mater Studiorum – Università di Bologna): Quelques remarques sur les traductions françaises des récits de voyage italiens au XVIème siècle

15h30 discussion

15h45 pause

16h00 Michel Pretalli (Université de Franche-Comté): Le lexique militaire dans les traductions françaises d’ouvrages italiens au XVIe siècle

16h30 Elise Boillet (CESR, Université de Tours): Les Psaumes de l’italien au français: langage biblique et traduction à la fin du XVIème siècle

17h00 discussion et conclusions

En savoir plus.

A télécharger :


About Author

Giulia Ventrella-Proust

est chargée du suivi du projet ECRISA à la Maison des Sciences de l'Homme Val de Loire.

Leave a Reply

Actualité des projets d’ECRISA